L'Ecole des femmes Imprimer Envoyer

L'Ecole des femmesL’École des Femmes, première publication en 1929.

Alors il se passa quelque chose d'extraordinaire : je le vis brusquement prendre sa tête dans ses mains et éclater en sanglots.
Il ne pouvait plus être question de feinte ; c'étaient de vrais sanglots qui lui secouaient tout le corps, de vraies larmes que je voyais mouiller ses doigts et couler sur ses joues, tandis qu'il répétait vingt fois d'une vois démente : - Ma femme ne m'aime plus ! Ma femme ne m'aime plus !

© Gallimard